Historique de l'Institut Zanshin de Karaté

Le directeur technique de l’Institut Zanshin de Karaté, Rémi Girard 5e dan, a débuté l’entraînement du karaté le 15 janvier 1974 dans la ville de Jonquière au Saguenay, il avait alors 16 ans. Son instructeur possédait le niveau 1er dan et s’appelait Robert Tigue.

 

En 1977, Rémi fut informé qu’un groupe de 10 personnes était à la recherche d’un instructeur pour entrainer un club de karaté à Sept-Îles. Ces karatékas étaient entrainés par M. Guy Gervais, ceinture verte à ce moment. Les intentions de M. Gervais étaient d’initier le petit groupe au karaté pour faciliter la recherche d’un entraîneur plus expérimenté. M. Gervais communiqua donc avec M. Robert Tigue, son instructeur d’origine pour s’enquérir de la possibilité d’attirer un futur entraîneur sur la Côte-Nord.

 

Rémi Girard alors disponible, s’envola vers Sept-Îles le 15 mai 1977 et fonda le Dojo Central de Karaté J.K.A. Après 18 ans d’activités au sein du club, des divergences de positions entre les entraîneurs eurent pour effet que Rémi abandonna le Dojo Central en 1995 pour fonder l’Institut Zanshin de Karaté. L’Institut œuvra une douzaine d’années au gymnase du Cégep de Sept-Îles et tient aujourd’hui ses activités au gymnase de l’École Jacques-Cartier, et ce depuis 2007.

 

En 2004, le club adhéra à l’Association de Karaté Shotokan (A.K.S.), un regroupement d’une trentaine d’écoles de karaté à travers la province de Québec et les Maritimes. L’A.K.S. a pour directeur technique le Sensei Yutaka Katsumata, 8e dan. Celui-ci est un diplômé de l’Université de Tokyo ainsi que de l’école d’instructeur du Japon. Il est l’instructeur désigné par l’Hombu Dojo, au Japon, pour diriger l’enseignement du karaté au sein de l’A.K.S. et celui-ci retourne au Japon plusieurs mois par année afin de se perfectionner.